Les aliments goitrogènes

Les aliments goitrogènes n’ont un rôle clinique que s’ils sont consommés en quantité importante ou en cas d’apport insuffisant en iode, ce qui est malheureusement très fréquent et insuffisamment contrôlé par les médecins. Parmi les sources alimentaires, on retrouve : la famille des choux (de Bruxelles, frisé, fleur) les brocolis les navets les graines de