La redoutable efficacité du Glutathion

Qu’est-ce que le glutathion ?


C’est une petite protéine produite par le foie, lorsque nous sommes en bonne santé.

Il est l’antioxydant le plus important de l’organisme, donc intervient dans le système immunitaire, lutte contre le stress oxydatif.
On le retrouve donc surtout dans le foie, mais aussi en abondance dans le système rénal, cardiaque et le cerveau.

Dans l’alimentation ses sources sont avant tout les protéines animales (poisson, volaille, bœuf) mais aussi dans les fruits et les légumes. Les asperges, l’avocat, les noix, les fruits rouges telles que les framboises, la famille des crucifères (choux), les oignons et l’ail en sont plus particulièrement riches.

A l’inverse, une alimentation pauvre en ces aliments, riche en produits sucrés et céréaliers, un mode de vie stressant, l’âge (surtout après 50 ans), la consommation de tabac, d’alcool, certaines maladies chroniques (diabète, maladies neurodégénératives…), la pratique du sport intensive ou la consommation à fortes doses de paracétamol l’appauvrisse.

Conséquences 

Vieillissement accéléré, apparition, aggravation des maladies chroniques, inflammatoires (arthrites), auto-immunes (thyroïde, pancréas Parkinson, Alzheimer), infectieuse, virale ou bactérienne… jusqu’au décès.

Solutions

Réduire son stress, l’alcool, le tabac, les perturbateurs endocriniens (pollution de l’air, de l’eau, des sols, des matériaux plastiques ou retardateurs de flammes, vernis, métaux lourds etc… lire l’article : https://sonianutrition.com/les-perturbateurs-endocriniens/), consommer de qualité, et, si cela s’avère insuffisant se supplémenter en whey, n-acetyl-cystéine (nac), peu couteux, ou en glutathion liposomal, la forme active, très efficace mais plus chère.

Le glutathion peut s’avérer redoutablement efficace dans les cas suivants :

  • Perte de poids
  • Arthrites et inflammations articulaires
  • Asthme et inflammations pulmonaires
  • Diabète
  • Maladies cardio-vasculaires
  • Maladies de l’œil (cataracte, DMLA)
  • Grossesse et fertilité
  • Infections virales, vaccin

Sources

Qin L, Mroczkowska SA, Ekart A, Patel SR, Gibson JM, Gherghel D. « Patients with early age-related macular degeneration exhibit signs of macro- and micro-vascular disease and abnormal blood glutathione levels. » Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol. 2014 Jan;252(1):23- 30

 Barcelos GR, et al. « Polymorphisms in glutathione-related genes modify mercury concentrations and antioxidant status in subjects environmentally exposed to methylmercury. » Sci Total Environ. 2013 Oct 1;463-464:319-25.

Contenu dans les amalgames dentaires : Picot A. et Grosman M., « Le mercure des amalgames dentaires, l’un des principaux facteurs étiologiques de la maladie d’Alzheimer ? » 2007 ; et Grosman M. et Lenglet R., Menace sur nos neurones, éditions Actes Sud, septembre 2011

Cai J, et al., « Inhibition of influenza infection by glutathione », Free Radic Biol Med. 2003 Apr 1;34(7):928-36.

 Venketaraman V, et al., « Role of glutathione in macrophage control of mycobacteria. » Infect Immun. 2003 Apr; 71(4):1864-71.

 Dröge W1, Breitkreutz R., Gl»utathione and immune function.» Proc Nutr Soc. 2000 Nov;59(4):595-600.

Khanfar A, Al Qaroot B. «Could glutathione depletion be the Trojan horse of COVID-19 mortality?» Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2020 Dec;24(23):12500-12509. doi: 10.26355/eurrev_202012_24046.

 Une étude récente a évalué l’impact d’un trouble de l’équilibre oxydo-réducteur chez 83 femmes ayant fait des fausses couches. Les résultats ont permis d’affirmer que le statut antioxydant total était significativement plus faible chez les femmes ayant fait une fausse couche : Omeljaniuk WJ, et al., « Antioxidant status in women who have had a miscarriage. » Adv Med Sci. 2015 Sep;60(2):329-34.

 Tabacova S1, et al., « Complications of pregnancy in relation to maternal lipid peroxides, glutathione, and exposure to metals. » Reprod Toxicol. 1994 May-Jun;8(3):217-24.

Vincenzo Rochira, et al., « Estrogens and male reproduction », Endotext November 24, 2016

Sudha M, et al., « Protective effect of glutathione against isoproterenol induced myocardial injury in rats », Indian J Physiol Pharmacol. 2013 Apr-Jun;57(2):132-7.

Pietruszyński R,  et al., « Role of preprocedural glutathione concentrations in the prediction of major adverse cardiacevents in patients with acute coronary syndrome treated with percutaneous coronary intervention », Pol Arch Med Wewn. 2013;123(5):228-37.

Yoshida K, « Weakened cellular scavenging activity against oxidative stress in diabetesmellitus: regulation of glutathione synthesis and efflux », Diabetologia. 1995 Feb;38(2):201-10

Reynaert NL., «Glutathione biochemistry in asthma». Biochim Biophys Acta. 2011 Nov;1810(11):1045-51

 Zhongcheng Shi, Carlos A Puyo, « N-Acetylcysteine to Combat COVID-19: An Evidence Review » Ther Clin Risk Manag. 2020 Nov 2. doi: 10.2147/TCRM.S273700

1 Commentaire to “ La redoutable efficacité du Glutathion”

  1. […] Glutathion (avec le R-alpha lipoïque pour plus d’efficacité) en cure ou à l’année, ou l’ImmuNAC, moins cher, à l’année. https://sonianutrition.com/le-glutathion-question-de-vie-ou-de-mort/ […]

Vous devez être connecté dans pour poster un commentaire.