Mercure, plomb, arsenic, cadmium… La liste des éléments chimiques nocifs qui envahissent nos cellules est déjà conséquente et leur augmentation provoque de plus en plus de dysfonctionnements à l’origine de nombreux troubles de la santé.

Intoxication aux métaux lourds : comment faire alors pour les éliminer ?

Par une méthode spécifique de détoxification de l’organisme appelée chélation naturelle des métaux lourds. Celle-ci est très simple à mettre en place : elle s’effectue par l’absorption de plantes spécifiques et l’adoption d’un régime alimentaire particulier que nous allons détailler ci-après.

Dans la vie contemporaine, il est un fléau souvent méconnu ou sous-estimé qui a pourtant tendance à prendre de plus en plus d’ampleur : l’exposition de l’organisme aux perturbateurs endocriniens, dont les métaux lourds tels le mercure et le plomb.

Outre ces métaux lourds, notre quotidien subit « un encrassement du corps » par combinaison de plusieurs autres facteurs, dont :

L’intoxication aux métaux lourds

Ce sont surtout les molécules toxiques qui sont à l’origine du mauvais fonctionnement de certaines parties du corps. Lorsque du plomb, du mercure ou d’autres métaux lourds s’introduisent dans les cellules dites endothéliales (qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins), ils empêchent celles-ci de communiquer entre elles et avec les centres nerveux par l’inhibition de la transmission d’un messager chimique d’extrême importance : l’oxyde nitrique.

Conséquences sur la santé humaine

Or, l’oxyde nitrique joue un rôle prépondérant dans le contrôle de la pression sanguine : de manière schématisée, il indique aux vaisseaux sanguins quand ils doivent se relâcher et s’élargir afin de faciliter la circulation et l’oxygénation du sang.
Si l’on ne procède pas à une détoxification naturelle des organes de façon régulière, les conséquences néfastes sur la santé sont réelles :

La chélation naturelle des métaux lourds

Il est fort heureusement possible d’acquérir des réflexes simples afin de faire disparaître le plomb, le cadmium, l’arsenic ou le mercure de l’organisme sans avoir recours aux méthodes chimiques. Ce processus est appelé chélation naturelle des métaux lourds. L’utilisation de la phytothérapie et un régime alimentaire adapté permettent d’y contribuer de manière très efficace.

Attention à ne pas confondre avec la chélation chimique des métaux lourds : devant le danger représenté par les métaux lourds pour la santé, certains médecins et spécialistes recommandent la chélation chimique en lieu et place de la détoxification naturelle de l’organisme : afin de libérer les cellules graisseuses des éléments toxiques, ils utilisent l’administration d’éléments biochimiques qui se lient et neutralisent le mercure ou le plomb, par exemple, et qui sont ensuite éliminés par le système urinaire. Cette méthode ne fait cependant pas l’unanimité chez les professionnels du bien-être, qui privilégient le pouvoir des plantes et des aliments.

Les plantes détoxifiantes

Les plantes vont agir sur nos différents organes émonctoires ou systèmes d’épuration : les reins, le foie, les glandes sudoripares, les poumons, la peau, la vésicule biliaire, les intestins…

La chlorella

C’est est une algue d’eau douce qui a été découverte en 1890 par le microbiologiste hollandais Martinus Willem Beijerinck. Encore assez peu connue en France, elle est très populaire au Japon.
Le principal composant actif est la sporopolléine qui constitue sa membrane fibreuse. Celle-ci possède un excellent pouvoir d’absorption des métaux lourds, pesticides, insecticides et autres engrais chimiques divers. Véritable agent de chélation naturelle des métaux lourds, elle aide l’organisme à s’en débarrasser en les fixant et en les éliminant.

Ses autres atouts :

Le chardon-Marie

Il n’est pas doté d’une action spécifique à l’élimination des métaux lourds, mais est un puissant purificateur et détoxifiant naturel du foie, organe le plus sollicité dans la chélation naturelle des métaux lourds et l’élimination des produits toxiques circulant dans l’organisme. Il traite également le diabète et facilite la digestion des aliments.

Les aliments naturellement détoxifiants (liste non exhaustive):