A quoi sert-elle ?Cette quasi-hormone régule l’expression de plus de 200 gènes. Elle protège des maladies neuronales, psychologiques, dépressions ; Elle préserve des troubles métaboliques tels qu’hypothyroïdie, cancers, maladies cardio-vasculaires ; Elle préserve les problèmes osseux (ostéomalacie, rachitisme, risques de fractures) ; Elle protège des maladies auto-immunes tel que la sclérose en plaques, ou les